Eleanor Sterling

Eleanor Sterling est responsable scientifique de la conservation du Centre pour la biodiversité et la conservation au Muséum d'histoire naturelle américain. Forte de sa formation interdisciplinaire et de plus de 30 ans d'expérience sur le terrain en Afrique, en Asie, en Amérique latine et en Océanie, ses travaux portent sur les interactions entre biodiversité, culture et langages, les facteurs favorisant la résilience écologique et sociale, et le développement d'indicateurs de bien-être dans les paysages bio-culturels.
Elle fait autorité sur l'aye-aye, un lémurien nocturne endémique à Madagascar et collabore à un programme intégrant biologie et économétrie portant sur le commerce durable des espèces sauvages au Vietnam. Elle est également spécialiste pour la planification stratégique, la mise en œuvre et l’évaluation en matière de développement des capacités. Elle est actuellement vice-présidente du groupe de développement des capacités de la Commission mondiale sur les aires protégées de l'Union internationale pour la nature et les ressources naturelles où elle codirige des groupes de travail sur l'évaluation du développement des capacités, sur les peuples autochtones et les communautés locales.
Eleanor Sterling est l’une des fondatrices du Comité sur l'équité, l'inclusion et la diversité de la Société pour la biologie de la conservation et de la section new-yorkaise de l’« Association for Women in Science »  dédiées aux sciences naturelles. 
Eleanor Sterling est aujourd’hui professeure adjointe à l'Université Columbia, où elle a été directrice des études supérieures au Département d'écologie, d'évolution et de biologie environnementale pendant dix ans. Diplômée du Yale College, titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat en anthropologie et en études forestières et environnementales de l'Université Yale.