Patrick Fabre

Ingénieur à la Chambre d'agriculture des Bouches-du-Rhône auprès des éleveurs ovins transhumants, il a participé à la création et à la gestion de la Réserve naturelle nationale des coussouls de Crau, seule réserve française gérée par les acteurs de l'environnement et de l'élevage. Il dirige actuellement la Maison de la transhumance, centre d'interprétation des cultures pastorales méditerranéennes (Salon de Provence, France). Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles, et concepteurs de plusieurs expositions itinérantes et outils d'interprétation (sentiers de découverte, malles pédagogiques, centre de ressources...) autour du métier de berger et de la transhumance. Il a conduit récemment une importante campagne photographique et ethnographique intitulée « Pasteurs, paysages. Pastoralisme en Provence-Alpes-Côte d'Azur ».