Thomas E. Lovejoy

Thomas E. Lovejoy est un biologiste de la conservation qui travaille en Amazonie depuis 1965. Il a été le premier à employer le terme de « diversité biologique » en 1980. Il est Chercheur Senior de la Fondation des Nations Unies. 
Président du Centre Heinz de 2002 à 2008, il sera - de 2008 à 2013 – le premier titulaire de la chaire Biodiversité au Centre H. Heinz III pour la science, l'économie et l'environnement (une institution à but non lucratif destinée à améliorer les fondements scientifiques et économiques des politiques environnementales en travaillant avec industriels, gouvernements, universités et organisations environnementales). 
En 2010, il est élu Professeur d'Université au Département des sciences et politiques de l'Environnement de l'Université George Mason (Fairfax, Virginie).