Une réconciliation entre berger et forestier au bénéfice de la biodiversité

réconciliation entre berger et forestier
  • Point de rendez-vous : Ermitage de Franchard
  • 14h30-16h00
  • Par Gaëtane Hay, Chef du service Accueil Biodiversité de l’agence ONF Ile de France Est
  • Traduction en anglais : direct

Le contexte : Pendant très longtemps, les forestiers ont cherché à mettre fin aux pratiques de pâturage en forêt des animaux domestiques qui en compromettaient les boisements. En forêt de Fontainebleau, cette pratique pastorale s’est réduite avec les boisements importants menés au XIXième siècle. Mais, les zones que l’on cherchait à boiser ont révélé depuis leur richesse en termes de biodiversité et le forestier cherche maintenant à maintenir une mosaïque de milieux. 

Gestionnaire du massif forestier, l’Office national des forêts expérimente, depuis 2015, l’éco-pâturage en forêt de Fontainebleau. Un partenariat engagé avec un jeune berger, l’autorise à faire pâturer son troupeau de moutons sur des sites à grand intérêt écologique et paysager. Cela vise à assurer l’entretien et la restauration des milieux ouverts : landes, pelouses... intéressants en termes de biodiversité.

Ces paysages non boisés, où s’étendent bruyères et callunes, abritent une biodiversité rare et singulière. De nombreux oiseaux protégés comme la Fauvette Pitchou et l’Engoulevent d’Europe apprécient ces milieux. Sans entretien, ils se boisent, se referment et menacent de faire disparaître ces espèces.

Avec le pâturage, l’ONF souhaite maitriser la croissance végétative. En consommant les végétaux, les ovins contribuent ainsi à maintenir la biodiversité sur ces sites. Cette action complète les travaux environnementaux - débroussaillage et entretien mécanisés -entrepris par l’ONF.

La visite :Une visite des sites pâturés en présence du berger permettra de voir les milieux ouverts concernés par cette pratiques et d’échanger sur les modalités de mise en œuvre du pâturage en milieu forestier et notamment les besoins de recherche de zones de pâtures extérieures.