Yildiz Aumeeruddy-Thomas

Yildiz Aumeeruddy-Thomas est Directrice de Recherche et Coordinatrice de l’Equipe Interactions Bioculturelles au Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CNRS). Elle co-dirige le programme du CNRS sur la biodiversité en Méditerranée (BiodivMex). Elle est également auteur principal de l’Evaluation Globales de l’IPBES. Elle a travaillé en tant qu’ethnoécologue pendant ces 30 dernières années sur les interactions Homme-Nature, notamment sur la façon dont les saviors locaux et autochtones élaborent des paysages bioculturels. Après sa thése à Sumatra (Indonésie), elle a coordonné le programme “People and Plants Initiative” (Himalaya) du WWF et de l’UNESCO, avec des études de terrain et le renforcement des capacités en ethnobotanique appliqué à la conservation de la biodiversité (Népal, Inde, Chine, Pakistan et Bhoutan). Depuis 2006, ses travaux portent sur la Méditerranée, avec une série d’études de cas (Maroc, Sicile, France) sur la composante arborée des argoécosystèmes, leur domestication et diversification,  en collaboration avec des archéobotanistes, généticiens, linguistes et écologues.